Prenez vos enfants en photo

« A tous, une jeune fille a disparu, veuillez prendre note du signalement suivant :

Une fille, 7 ans, 140 cm, corpulence fine, cheveux longs, châtains, vêtue d’une veste mauve, jupe bleue et d’un sac rose. Le reste fait défaut. »

Voilà à quoi ressemble un signalement diffusé par la centrale aux patrouilles, lors de la disparition d’un enfant qui se rendait à l’école, par exemple. Le but étant que les patrouilles reconnaissent cette enfant lorsqu’elles la croisent. Pour cela, les policiers doivent imaginer et visualiser l’enfant en se basant sur le signalement fourni, ceci afin de pouvoir comparer cette projection mentale avec les enfants qu’ils croisent.

Cet exercice est loin d’être évident. Il arrive parfois d’être surpris par l’apparence de la personne que l’on cherche lorsqu’elle se trouve finalement devant nous.

« Je ne l’imaginais pas comme cela. »

Alors, afin d’être plus performants dans nos recherches, nous demandons une photo récente de la personne disparue.

Malheureusement, il arrive trop fréquemment que les proches n’arrivent pas à nous fournir une bonne photo récente.

Vous rappelez-vous du signalement donné en début d’article ? Visualisez-vous cette petite fille ? Imaginez que vous êtes en patrouille. Vous observez les personnes qui se trouvent dans votre secteur de recherche. Soudain, au détour d’un carrefour, vous tombez sur ce groupe.

Reconnaissez-vous l’enfant disparue ? En effet, elle est là, tout à droite. Correspond elle a l’image que vous vous en étiez faite ?

Eh bien c’est tout à fait normal. Mais si je vous avais donné une photo d’elle, prise ce matin au départ de l’école, vous l’auriez reconnue immédiatement.

Cela nous aurait permis d’avoir beaucoup de détails sur sa corpulence, sa taille, les vêtements qu’elle porte, sa coupe de cheveux, etc. Les recherches en auraient été que plus efficaces.

Aujourd’hui, nous avons tous un smartphone qui permet de prendre des photos qui ne nous coûtent rien. Prenez donc l’habitude de prendre vos enfants en photo, tous les matins avant de partir à l’école, en tenue complète. Cette petite action préventive de quelques secondes pourra peut-être sauver la vie de votre enfant.

Malheureusement, les disparitions d’enfants sont plus fréquentes qu’on aimerait l’espérer et cela n’arrive pas qu’aux autres.

Il est vrai qu’accepter de prendre votre enfant en photo revient à accepter qu’il puisse lui arriver quelque chose de malheureux. Il est plus facile de se dire que ce n’est pas utile car ça n’arrivera pas. Je vous comprends tout à fait, c’est terrifiant. Mais cette action préventive n’augmentera pas les chances que votre enfant disparaisse, cela augmentera les chances qu’on le retrouve si cela venait à arriver.

Vous mettez votre ceinture de sécurité pour la même raison.

Courage, et prenez vos enfants en photos. Ça vous fera de bons souvenirs également.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Rejoignez notre club

Rejoignez le TFS Club

Découvrez notre boutique en ligne

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux

Entrez votre adresse mail pour suivre TFS et être notifié par email des nouvelles publications.